Devenir propriétaire

Devenir propriétaire d’un cheval est formidable. On peut monter à cheval sans avoir besoin d’autrui.
Sans compter le choix de pouvoir effectuer une discipline avec le cheval que l’on aura choisi comme le saut d’obstacles, le travail à pied, le horse-ball par exemple !
Pouvoir le sortir, le panser, l’entretenir et ainsi établir une réelle relation de confiance entre lui et vous.

Propriétaire d'un cheval
Malgré tout, un cheval est une responsabilité conséquente. En dehors du fait d’acheter un cheval, il faut payer chaque mois sa pension. Mais aussi payer toutes les six semaines le maréchal-ferrant, sans oublier le vétérinaire, l’ostéopathe et le dentiste chaque année. Il faut également penser aux différents problèmes de santé susceptibles d’arriver comme le rhume, une colique etc…
Il est donc obligatoire d’être toujours présent. Soit au minimum au moins deux fois dans la semaine ! Vous ne pouvez pas vous permettre d’être absent durant la semaine et venir vous en occuper uniquement le week-end.

Il est important de penser à votre futur, car le cheval que vous allez acheter fera parti intégrante de votre emploi du temps.

J’ai beaucoup appris pour ma part grâce au livre d’équitation écrit par Nicolas Sanson :

Vous y trouverez une multitude d’exercices ! Vous pouvez être sûr d’assimiler énormément d’informations utiles !

Les commentaires sont fermés.