Alimentation du cheval – La base et les bonnes pratiques

L’alimentation du cheval est l’élément le plus important pour sa santé

Comment adapter une bonne alimentation pour son cheval ? 

En effet il est important de respecter une bonne hygiène de soin mais aussi d’alimentation pour son bien être. Il faut garder en tête que c’est un animal herbivore, il passe en moyenne 15 à 16h de ses journées à s’alimenter sous forme de petit repas (de nuit comme de jour). 

Quelle est la base de l’alimentation du cheval ?

Comme indiqué au-dessus, le cheval est un animal herbivore, la base de son alimentation sera donc : 

  • Herbes pâturées (entre 50 à 100 kg bruts par jour si elle est disponible et en fonction de ses besoins physiologiques)
  • Fourrages (foin, paille etc…)
  • Aliments concentrés (graines de céréales diverses ou des aliments élaborés contenants des céréales, tourteaux etc…)

Gardez en tête qu’il est sensible à la qualité de son alimentation ! Il aura donc tendance a refuser tout aliment mal conversé ou avariés, même si il les consomme, ceux-ci engendreront des désordres digestifs potentiellement graves !

Il faut être également vigilent sur la teneur en poussière de son alimentation. En effet votre cheval souffle en permanence et inhale ainsi une grand quantité de particules en suspensions. Il peut être intéressant d’humidifier certains aliments juste avant distribution.

Nous invitons à favoriser son alimentation au sol, cela permettra un meilleur fonctionnement des systèmes d’élimination.

alimentation du cheval

 

Comment bien gérer sa ration ? 

Tout d’abord il faut apprendre à bien observer son cheval pour établir et vérifier régulièrement la ration distribuée à ses besoins :

  • Estimer son poids pour définir l’alimentation
  • Evaluer et contrôler son état corporel

Ensuite suivant sa race, son sexe, âge, format, stade physiologique, tempérament et travail effectué, l’alimentation du cheval ne sera pas la même !

Suivants ces différents critères, nous vous recommandons d’établir une ration qui lui correspond, n’oubliez pas qu’il est important de bien adapter l’alimentation de votre cheval à son mode de conduite. 

Si vous avez le moindre doute ou une question, n’hésitez pas à vous rapprocher de professionnels, de vétérinaires, ou de techniciens spécialisés qui pourront vous aider !

Les commentaires sont fermés.